Hydromorphologie

Exemple d'écoulement lentique en amont d'un ouvrage - ©Sinbio

Le Madon s'écoule depuis le massif de la Vôge vers la Moselle avec laquelle il conflue sur la commune de Pont-Saint-Vincent. Son cours est presque entièrement situé dans la zone péri-vosgienne et le plateau lorrain.

Le tracé du Madon a peu évolué au cours des 150 dernières années : le fond de vallée étroit ne permet pas une divagation latérale importante et la présence de nombreux ouvrages bloque la dynamique du cours d'eau.

La qualité physique du Madon est globalement bonne. Le cours d'eau serpente dans une vallée préservée avec une forte présence de prairies et une ripisylve entretenue dominée par les saules arborescents et les aulnes. L’intérêt écologique de la vallée a entrainé son classement en Natura 2000 (avec la présence du Castor d’Europe, de divers chiroptères et de nombreux odonates…).

Son affluent principal, le Brenon, est de bonne qualité physique et écologique; sa vallée assez étroite est relativement préservée des contraintes anthropiques.